Quelques souvenirs d’Afrique du Sud

Les pages se cornent toujours pendant mes lectures et je suis toujours aussi lent. En attendant de vous livrer quelques passages du livre que je torture (et réciproquement) en ce moment, je me suis dit que pour changer je pouvais retracer ici quelques souvenirs de mes voyages…

Are you ready ? Let’s fly to South Africa ! A plus de 9 000 km de Paris et 12 000 km de New York, le 4 octobre 2009 me voici pour la première fois sur le continent africain en excellente compagnie (même si parfois elle a regretté ne pas être un GPS sur lequel je râle rarement ou en tout cas, moins fort. Pardon !) Sorti de l’aéroport après un rattrapage d’au moins 12h de films que je n’avais pas vus au cinéma et d’environ 6h de sommeil entrecoupé, je m’installais à droite dans la voiture de location : une Renault ! Dingue ça ! Je traverse la planète du nord au sud pour rouler dans une voiture française… cela dit, j’ai eu du mal à reconnaître le modèle ! Non pas parce que le volant était du mauvais côté mais parce qu’en Europe, c’est en fait une Dacia Sandero. Bref… le volant, ce n’est pas une erreur… dans leur héritage, les anglais ont eu le mauvais goût de leur laisser la conduite à gauche.

Cape Town ! en quittant l’aéroport, un immense bidon ville s’étend… Il est conseillé d’être accompagné pour le visiter ?! C’est étrange. Pourquoi vouloir visiter un bidon ville ? Ces amas de tôles… pourtant plus tard, la visite d’un village typique, certes reconstitué, me choquera moins.

Lire la suite

Souvenirs de stage chez Symah Vision (Groupe Lagardère)

En parcourant mon compte twitter, j’ai découvert cet article sur un brevet de Google pour de la publicité dans Streetview ! J’ai cru être téléporté 11 ans plus tôt, à Vanves, dans les locaux de feu Symah Vision, filiale de Lagardère, devenue Leo Vision. Cette entreprise avait développé le système Epsis dont l’objet était…. la publicité virtuelle !!!

A l’époque, c’était une superbe innovation ! J’y ai mis mes compétences en géométrie projective à contribution. Avec mon maître de stage (désormais chez M6), nous avions amélioré le système de calibration des objectifs de caméra pour réduire les temps de réglages et implémenter les systèmes de projection pour intégrer soit des publicités, soit des mesures sur les terrains de foot ou autres sports. En 1999, j’avais contribué aux premiers cercles dessinés à la TV pour les coups francs au foot, les premières distances mesurées pendant les matchs de rugby,… Vous pouvez regarder des exemples par ici. J’étais fier de mon stage 🙂 Mes parents aussi, du coup, moi qui ne regarde pas le sport à la télé, j’avais droit à un appel par match dès que le système était utilisé et que mon père regardait.

11 ans plus tard, Google intègre le même procédé dans Street View… avec un brevet 🙁 Qu’en pense Léo Vision et Lagardère ?

Attali et les crises

Ma sale habitude de corner les pages a encore frappé avec cet ouvrage d’Attali : « Survivre auxcrises ». Je garde des sentiments mélangés à la lecture de ses conseils. Tout d’abord, la première partie ressemble tellement à une réécriture des précédents livres de l’essayiste. C’est déprimant : un pessimisme sur l’avenir et les crises qui se répèteront. Je m’attendais à plus positif puisqu’il joue avec le verbe survivre en l’écrivant parfois sur-vivre.

« Le marché n’a aucun intérêt à ce que les gens meurent trop vieux,  à ce que les entreprises durent, à ce que les nations persistent. »

Lire la suite

Mes notes sur le débat Enerpress du 11/01/10 : Quelles leçons tirer de Copenhague ?

Participants

Pierre-Franck CHEVET, Directeur Général Energie Climat MEEDDM

            CV : Polytechnique (1981)

            Personnalité : posée

Jean-Marc JANCOVICI, co-fondateur du cabinet Carbone 4

            CV : Polytechnique (1981) / Telecom Paris (1986)

            Personnalité : provocateur

Quelles leçons tirer de Copenhague ?

Pierre-Franck CHEVET estime que le sommet de Copenhague à permis de « franchir une étape » : contenir le réchauffement du climat à 2°C. Lire la suite