Du rêve à la réalité ?

L’un des avantages de travailler dans un grand groupe (et il y en a beaucoup d’autres), c’est la diversité des personnes qu’on peut y rencontrer. Ces rencontres sont tout autant le fruit du hasard que celui des projets ou des missions. Si on est attentif et curieux de la richesse des autres, si on prend le temps d’échanger et d’apprendre à les connaître alors ces rencontres peuvent nous enrichir. Je pourrais citer ici les nombreux collègues croisés depuis 1999, la liste serait belle et longue avec des relations parfois éphémères et souvent durables.

Comme j’évoque ici plutôt mes lectures, je vais vous parler du livre d’une collègue donc, Delphine Luginbuhl. Nous nous sommes croisés à l’occasion d’un projet sur de nouvelles pratiques managériales (projet lancé par une autre belle rencontre au sein du groupe et inspiré par les récits de F Laloux). Avec son amie et associée, Aurélie Pennel, Delphine a écrit « J’arrête de renoncer à mes rêves », aux éditions Eyrolles. Livre de développement personnel, les 2 auteures illustrent par leur histoire personnelle quelques outils et conseils pour réaliser vos projets aussi bien personnels que professionnels.

L’ouvrage s’adresse à tout public, même si beaucoup d’illustrations ou conseils sont très teintés de « women power » 🙂 . Il est structuré en 3 parties efficaces : une première partie pour déculpabiliser, une seconde partie pour se préparer et une troisième et dernière partie pour agir.

En plus des citations de grands personnages comme W Churchill avec :

« Le succès, c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. »

on pourra apprécier dans chaque séquence le bon sens des propositions et des exercices et la simplicité des illustrations permettant de mieux saisir où les auteures nous embarquent.

Jouez le jeu de l’introspection proposé par le questionnement du livre et lancez vous dans vos projets qu’ils soient pro ou perso !

Bonne lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook