La chasse aux incivilités de la SNCF

Les médias font la publicité de la hausse des amendes dans les transports ferrés… Enfin, j’ai surtout vu SNCF. J’ai du mal à imaginer cette chasse dans la ligne 13 de la RATP aux heures de pointe quand des pousseurs vous invitent presqu’à grimper sur les sièges, si possible en moins de 20 secondes.

Punir donc… Je ne suis pas fumeur mais j’arrive à accepter qu’une personne excédée par un retard puisse fumer sur un quai. J’apprécie trouver un siège propre aussi et il est plutôt rare en allant au travail de voir des usagers poser leurs pieds sur les fauteuils. Punir sera-t-il plus efficace que les poésies sur les chewing-gums ou journaux de la RATP ? Ne faudrait-il pas punir la jolie fille devant moi qui engloutit des gâteaux d’avoine pour son régime dont elle n’a pas vraiment besoin ? En plus, elle fout des miettes partout ! Ou encore cette vieille dame fatiguée qui tousse et va contaminer les passagers d’une grippe ou autre virus qui coute si cher à la sécu. Il y a aussi un homme, sans doute ouvrier, qui vient de finir un chantier et qui rentre se laver, en tout cas il en a besoin, et se coucher probablement après un chantier nocturne. Il est appuyé contre la paroi et sa main s’accroche à la barre. Le prochain qui se frottera au mur se salira et celle qui attrapera la barre aura la désagréable sensation de la sueur laissée par ce zombi, ce survivant, pire, c’est peut-être un entrepreneur…

Punir… Pourquoi ne pas les flasher comme les automobilistes ? Ca rapporterait plus et on pourrait évident financer le ménage plus régulier des wagons. Non ? Je plaisante…

Il y a effectivement des comportements qui mériteraient d’être découragés car les insultes existent et pas seulement vers le personnel SNCF mais plus souvent entre passagers. Les haut-parleurs ne sont pas toujours de bonne qualité mais ils pourraient servir à diffuser de la bonne humeur. Il suffit de voir le sourire de certains passagers quand un conducteur ose de l’autodérision.

 

Et pourquoi ne pas encourager aussi les plus civilisés ? Une histoire a circulé concernant un voyageur ayant eu un comportement trop joyeux… Au lieu de se limiter à un interrogatoire au poste, pourquoi ne pas le féliciter publiquement (Voir article ici : http://www.legorafi.fr/2012/09/03/trop-souriant-dans-le-metro-il-finit-en-garde-a-vue/) ? Lui offrir une semaine de pass navigo ? Un point sur un permis bonne conduite ou émerveilleur public ? Que dire des contrôleurs, des services de sécurité, des gendarmes, de la police, … pour qui cela pourrait aussi être intéressant de pouvoir récompenser de temps en temps au lieu de réprimer sans cesse ? Je ne dis pas qu’il faut arrêter les contrôles mais qu’on pourrait aussi positiver et encourager les ‘bons’ savoir être. Je suis persuadé qu’on peut trouver des encouragements peu couteux.

 

Quoiqu’il en soit, n’attendons pas et sourions dès maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook