Matin souvenir

Ces derniers temps, mes garçons se lèvent avant le soleil. Ils allument la lumière pour vaincre l’obscurité et s’éveillent en jouant, respectant le sommeil de leur mère.

Dans les escaliers, je m’arrête un instant, savourant ce moment. Si je me souviens de mes nuits d’enfants, de certains rêves ou cauchemars, je ne garde que peu de souvenirs du réveil à 7 ans.

Mes trésors ont le sourire matinal et l’envie de profiter de la vie dès les premières heures. Je les laisse aimer ce que je vivais comme une corvée. Leurs jeux plus colorés mélangent curiosité, source de progrès, et parfois, facilité, source de passivité. Plus souvent, je devrais y veiller…

Si le soir, l’étreinte cherche à calmer leur fougue et effacer les cris de la journée, pour mieux les inviter à s’endormir, le câlin du matin m’encourage à aller travailler, réchauffé par leur chaleur, leur force et leur douceur.

Comment faire pour qu’ils vivent le meilleur ? Comment faire pour qu’ils n’oublient jamais les Grandes Valeurs ? Comment faire pour qu’Elles soient Force et non Faiblesse ?

Billes bleues, billes grises ou billes marrons, pieds à terre, têtes dans les nuages ou regards fixés vers l’océan, ils poursuivront des rêves, ils traverseront des tempêtes, ils fêteront des trêves.

Mes trois mousquetaires, appréciez vos différences, partagez vos richesses, complétez-vous et construisez votre équipe.

Je vous Aime !

Papa

Une réflexion au sujet de « Matin souvenir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook